Cet article date de plus de 7 ans

Une dizaine de gardes à vue dans une affaire immobilière près d'Ajaccio (Corse-du-Sud)

Plusieurs personnes dont un notaire, un chef d'entreprise et un promoteur ajacciens ont été placés en garde à vue à la Gendarmerie d'Ajaccio. L'enquête concerne un complexe immobilier à Porticcio. Une information est ouverte pour abus de biens sociaux et escroquerie en bande organisée.
Les gardes à vue concernent une enquête menée par la section de recherches d'Ajaccio, au sujet d'un complexe immobilier à Porticcio. Plusieurs personnes dont un notaire et un promoteur ajacciens sont entendues. 

Au départ de l'affaire, des dépôt de plaintes concernant un futur immeuble de grand standing derrière la plage d'Agosta. Vue sur la mer et les îles sanguinaires, à quelques mètres de la plage... Certains des propriétaires ont acheté leur appartement en 2009, mais rien n'est fini. Une quarantaine de logements est ainsi à l'état de chantier depuis près de quatre ans. 


Une dizaine d'ouvriers n'a jamais été payée. Ils attendent une décision des prud'hommes. 

Les enquêteurs tentent de savoir où  est passé l'argent versé lors de la vente de ces appartements. Une information est ouverte pour abus de biens sociaux et escroquerie en bande organisée. L'un des deux promoteurs était déjà incarcéré dans une affaire de meurtre à Sainte-Marie Siche.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice