• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Blessé par balles à Bastia: le tireur présumé mis en examen

Palais de justice de Bastia (Illustration) / © FTViaStella
Palais de justice de Bastia (Illustration) / © FTViaStella

L'agresseur présumé d'un homme grièvement blessé par balle mardi soir à Bastia a été mis en examen pour tentative d'assassinat, a-t-on appris vendredi 25 octobre de source judiciaire.

Par Grégoire Bézie

L'homme, âgé de 51 ans, est connu des services de police, pour des infractions en matière de travail illégal.

Il semblerait qu'un différend d'ordre financier, portant sur des travaux impayés et une dénonciation à l'Inspection du travail, soit à l'origine de l'agression.

D'après les premiers éléments de l'enquête menée par la Sûreté Urbaine de Bastia, l'agresseur présumé aurait menacé la victime par téléphone dans l'après-midi du 22 octobre, laissant des messages très explicites quant à ses intentions meurtrières.

Il se serait également procuré l'arme utilisée ce soir là, un fusil de chasse, auprès d'une connaissance. Il l'avait abandonné sur place après avoir tiré un unique coup de feu.
Mise en examen pour tentative d'assassinat
Me Jean Sébastien de Casalta, avocat de Jean-Marc Nizri

La victime, Abdel el Yahiani, 48 ans, avait été grièvement atteinte au bras par un tir de chevrotines, à son domicile, au 6e étage de la résidence Fleur de Mai, à Lupino. 

Le tireur présumé, après avoir pris la fuite, s'était rendu mercredi à la gendarmerie avant d'être conduit au commissariat et placé en garde à vue. 

C'est la quinzième tentative d'homicide en Corse depuis le début de l'année, période durant laquelle 17 personnes ont déjà été tuées, généralement par balles et dans le cadre de règlements de comptes.

Seize personnes avaient été tuées en 2012 et 14 tentatives d'homicides enregistrées.



A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus