• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Première guerre mondiale: 10 347 corses morts pour la France sont inscrits dans la Mémoire des Hommes

La fiche individuelle numérisée du soldat André Giansily mort pour la France le 25 mai 1916 / © Base de données Morts pour la France de la Première Guerre mondiale - www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr.
La fiche individuelle numérisée du soldat André Giansily mort pour la France le 25 mai 1916 / © Base de données Morts pour la France de la Première Guerre mondiale - www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr.

La base de données Mémoire des Hommes recense plus de 1,3 million de militaires français décédés au cours de la Grande Guerre dont 10 347 natifs de Corse  tel le soldat André Giansily qui retrouve sa terre 97 ans après Verdun. Cette base n'est pas exhaustive. Les réalités sont plus lourdes encore.

Par Jean Crozier

11 novembre 1918 : l'armistice signé à Rethondes entre l'Allemagne et les Alliés met fin à a "Grande Guerre", premier conflit majeur du XXe siècle.18,5 millions de morts (militaires et civils) et plus de 21 millions de blessés.
Der des Der: c'était il y a tout juste 95 ans
Anabelle Coti Elève de première ES Laura Casanova Elève de terminale Jacques Vergelatti Directeur pour la Corse-du-Sud de l'ONAC (Office national des anciens combattants) Reportage: Dominique Moret et Francis Rombaldi.

Constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du ministère de la Défense, la base de données Morts pour la France de la Première Guerre mondiale recense, sans prétendre à l’exhaustivité, plus de 1,3 million de militaires français décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Mort pour la France".

Pour la seule Corse,  la base Mémoire des Hommes livre  les fiches individuelles de 10 347 morts pour la France.

Au delà des polémiques récurrentes sur le tribut  à la guerre des différentes régions de France, de nombreux travaux d'historiens ont permis au fil des années d'approcher au mieux les réalités de la terrible saignée que fut la première guerre mondiale.

Les longues listes des monuments aux Morts en témoignent dans l'île.

Afficher Monuments aux Morts en CORSE sur une carte plus grande
Fusillés pour l'exemple et oubliés de l'histoire
Géraldine et Virginie Baccarelli Arrières arrières petites nièces de Virgo Luigi, fusillé pour l'exemple André Pacou Ligue des droits de l'homme Documentaire "Fusillés en première ligne" Jacky Poggioli Journaliste Reportage: Elise Ferret et Jacques Paul Stefani.



Les descendants des "Poilus" se souviennent
Mathieu Franchi Petit-fils de soldat guerre 14-18 Jeanne Bastianaggi Parente de soldat Marie-Françoise Leca Parente de soldat Reportage à Sarrola Carcopino au nord d'Ajaccio de Marie Françoise Stefani et Cristelle Nicolas...

 

Trois bases de données pour la Mémoire des Hommes

La base  de données en ligne Mémoire des Hommes comprend  en réalité trois bases différentes.

La première base présente plus de 1,3 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Morts pour la France".

La seconde comprend plus de 70 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire.

La dernière base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale.

Un outil de recherche globale  permet d'accéder en une seule recherche sur plusieurs fonds.

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus