Bastia (Haute-Corse): Des militants de Ghjuventu Indipendentista ont bloqué l'accés d'un lycée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean Crozier

Les élèves du lycée Giocante de Casabianca à Bastia sont restés à la rue. Des lycéens du mouvement nationaliste Ghjuventu Indipendentista interdisaient le 29 novembre l'accès à l'établissement afin de protester contre de récentes mises en examen.

Les lycéens du mouvement Ghjuventu Indipendentista  manifestaient contre les mises en examen intervenues ces jours derniers.

Trois des sept jeunes gens arrêtés lundi 25 novembre  à Bastia et dans les environs ont été mis en examen pour coups et blessures et placés sous
contrôle judiciaire  dans le cadre de l'enquête sur une manifestation de soutien à des jeunes gardés à vue.

Il leur est reproché d'avoir participé à des heurts avec les forces de sécurité durant des manifestations de soutien, à Bastia, à deux de leurs camarades mis en examen pour participation présumée à un attentat contre la sous-préfecture de Corte (Haute-Corse) en avril 2012.

Une voiture de tourisme avait été lancée contre le portail de l'édifice situé au centre-ville de la capitale historique de la Corse, puis incendié.
L'attentat n'avait pas fait de victime mais avait provoqué de sérieux dégâts.