• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia (Haute-Corse) : les enseignants et les élèves des classes préparatoires manifestent leurs inquiétudes

Bastia, le 9 décembre 2013 / © FTViastella
Bastia, le 9 décembre 2013 / © FTViastella

Devant le lycée du Fangu à Bastia ce lundi 9 décembre, les étudiants des classes prépa de Lettres Sup ont exprimé leurs inquiétudes face au projet du ministère visant à diminuer le nombre  des heures supplémentaires des professeurs de classes préparatoires aux grandes écoles.

Par Jean Crozier

Le projet de décret du ministre de l'Education prévoit de diminuer le nombre d'heures de cours pour les enseignants en zone d'éducation prioritaire (ZEP). Pour financer cette mesure, le ministre envisage de relever le nombre minimal d'heures de cours assurées par des profs de classes prépa.

Ces derniers doivent aujourd'hui effectuer entre 8 et 11 heures de cours par semaine. Le décret prévoit de fixer ce nombre à 10 heures hebdomadaires, quel que soit le niveau des élèves. Cette disposition aurait des conséquences sur le salaire de ces enseignants, car elle rognerait sur leurs heures supplémentaires.

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus