Et si Homère avait été Corse…

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean Crozier

Avec l'écrivain Marie Ferranti et les chanteurs I Campagnoli, Cors'Odissea est un projet comme une sorte d'expédition. Elle durera trois ans. Un livre, un disque, des tableaux, sans doute un  essai, et même un film, se retrouveront dans les filets des artistes. Une tentation.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
"Faire d’une fiction – l’Odyssée - une expérience : voilà la tentation !" explique l'écrivain Marie Ferranti, initiatrice, avec le groupe de chanteurs I Campagnoli, de l'ambitieux projet Cors'Odyssea.
durée de la vidéo: 03 min 55
Entretiens avec Marie Ferranti et Guy Calvelli


Des résidences en hiver de villages en villages

Après une résidence à Olmi capella en décembre dernier,les artistes réunis pour  l'aventure Cors'Odyssea se sont retrouvés à Bonifaccio les 11 et 12 janvier.

De villages en villages, ils se retrouveront ainsi régulièrement durant trois ans.
durée de la vidéo: 02 min 12
Cors'Odyssea à Bonifacio
durée de la vidéo: 01 min 52
O solitaris...

 

Pour Marie Ferranti, une intériorité offerte
Pour exister, je tiens qu’un artiste a besoin de se dépayser de se frotter à la solitude essentielle : celle dévoilée par l’inconnu.

L’île est propice à ce dépaysement capital.

Elle  offre la frontière permanente, mystérieuse,  opaque, de la ligne d’horizon souvent offusquée de nuages, de la mer moutonnante, des crêtes bleuies dans  l’air du soir.

De cette intériorité offerte, il faut quelquefois sortir. 

La Corse est un continent noir, une terra incognita, dont nous nous détournons par terreur de nous connaître. 

Sa complexité effraie.

Extrait du Projet Cors'Odyssea présenté par Marie Ferranti