• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Filetta et Fadia Tomb El-Hage à l'Alhambra

Paris, le 2 février 2014 / © FTViastella
Paris, le 2 février 2014 / © FTViastella

Après avoir tourné deux années durant avec Puzzle, spectacle de danse contemporaine, A Filetta propose ses "Conversations" avec la chanteuse libanaise Fadia Tomb El Hage

Par Jean Crozier

Ce récital reprend le répertoire de Puzzle, véritable fusion entre les traditions corses et moyen-orientales.
Dans le cadre du festival "Au fil des voix", A Filetta et  Fadia Tomb El-Hage  se produisaient dimanche 2 février  à l'Alhambra, mythique salle de spectacle parisienne.
Conversations au fil des voix
Françoise Colin Directrice artistique de l'Espace Albert Camus de Maurepas (Yvelines) Marie- Agnes Sevestre Directrice du Festival Francophonies de Limoges Said Assadi Directeur Artistique du Festival Au Fil des Voix Peggy Ferreyra-Res Tourneuse d'A Filetta Reportage : Delphine Leoni et Philippe Villaret
A Paris, le 2 février 2014
Agroupe A Filetta et la chanteuse libanaise Fadia Tom El Hage (extrait)

Conversations
Jean-Claude Acquaviva A Filetta Fadia Tomb El Hage Reportage de DElphine Leoni et Marc Lasbarerre

Pour en savoir plus sur le groupe et son actualité, consulter le site officiel de A Filetta.

Fadia Tomb El-Hage, une voix de soprano chaude et feutrée

Née en 1962 à Beyrouth, Fadia Tomb El-Hage débute sa carrière auprès des frères Rahbani, pères de la chanson libanaise moderne, avant de poursuivre des études de musique classique et médiévale en Allemagne.
Son répertoire s’étend aujourd’hui du folklore libanais au chant contemporain et de l’héritage arabo-andalou à l’interprétation des liturgies syriaques.
Toute en nuances, sa voix de soprano au timbre chaud et feutré s’attache à révéler les couleurs propres à chacune de ces musiques.

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus