• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Grève SNCM : le port de L’Ile Rousse débloqué pour le week-end

ARCHIVES - Le Monte d'Oro amarré dans le port de L'Ile Rousse / © PAUL ORTOLI / MAXPPP
ARCHIVES - Le Monte d'Oro amarré dans le port de L'Ile Rousse / © PAUL ORTOLI / MAXPPP

Un accord a été trouvé samedi 28 juin entre les syndicats de la SNCM, les socio-professionnels et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Haute-Corse pour permettre l’accostage de navires dans le port de L’Ile Rousse, bloqué par le Monte d'Oro, a indiqué la CCI. 

Par Grégoire Bézie

"Durant le week-end, les grévistes ne feront rien pour entraver le trafic du port de L'Ile-Rousse", selon les termes de cet accord défini samedi matin, a indiqué Philippe Albertini, directeur général de la CCI de la Haute-Corse.

Les marins grévistes ont accepté "de déplacer le navire de quelques mètres si nécessaire" pour permettre l'accostage en début d'après-midi du Mega Express II de la Corsica Ferries, en provenance de Toulon, a précisé Philippe Albertini. "Cet accord est valable jusqu'à dimanche soir".

La veille, les socio-professionnels de la région avaient fait part de leur mécontentement quant au blocage du port, lors d'une réunion qui s'était tenue à bord du Monte d'Oro.  

Le port de L'Ile-Rousse, seul de Haute-Corse habilité à recevoir des matières dangereuses, était bloqué depuis quatre jours par la présence en milieu de quai du Monte d’Oro.

Les syndicats de la compagnie maritime en difficulté SNCM ont entamé mardi une grève qui s'annonce dure, au démarrage de la saison touristique vers la Corse, pour protester contre les menaces pesant sur leur entreprise.

Avec cet arrêt de travail, tous les navires de la SNCM sont à quai depuis le 24 juin pour une durée indéterminée, interrompant les traversées vers le Maghreb et la Corse, à une semaine de la haute saison dans l'île de Beauté.


Sur le même sujet

Corse : le tri se porte de mieux en mieux

Les + Lus