La grève aurait coûté “plus de 10 millions d’euros” à la SNCM

La grève a été coûteuse pour la SNCM, déjà en difficulté financière. / © FTVIASTELLA
La grève a été coûteuse pour la SNCM, déjà en difficulté financière. / © FTVIASTELLA

Alors que le mouvement de grève s'est arrêté hier à la SNCM, c'est l'heure des comptes pour la compagnie maritime. Et l'addition pourrait être salée. Selon son directeur régional, le conflit aurait coûté "plus de 10 millions d'euros" à l'entreprise.

Par Rémi Clément

10 millions d’euros. Pour les dirigeants de la SNCM, c’est le coût des seize jours de grève qui ont paralysé la compagnie maritime.

"Nous avons remboursé l’équivalent de 90 000 passagers dont à peu près 80% ont déjà été remboursé. Vous avez tout le manque à gagner au niveau du fret qui est assez important et vous avez évidemment toutes les pénalités que l’Office des transports de la Corse doit nous appliquer", égrène Pierre-André Giovannini, directeur régional de la SNCM.

"Cet ensemble de coût dépasse les 10 millions d’euros pour seize jours de services non effectués", estime-t-il.

Au-delà des pertes nettes, la SNCM sort globalement fragilisée du conflit social. Certains clients ne sont pas sûr de repartir avec la compagnie maritime l’année prochaine.

Reportage de Sophie Sauli et Mickaël Martin:
Reprise à la SNCM


Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus