Bastia: les pompiers en sous-effectif ne reçoivent pas de renforts, colère de la CGT

© FRANCOIS GABRIELLI / AFP
© FRANCOIS GABRIELLI / AFP

Samedi 16 août, les pompiers du centre de secours de Bastia se sont retrouvés en situation de sous-effectif sans que, selon la CGT, aucun renfort ne soit appelé. La direction aurait préféré diminuer le nombre de pompiers dans chaque véhicule d'intervention. Une décision qui a du mal à passer.

Par Rémi Clément

C'est un épisode que les pompiers du centre de secours principal de Bastia ont du mal à digérer. Samedi 16 août, les sapeurs-pompiers se retrouvent en sous-effectif: 15 agents contre 20, habituellement nécessaires pour assurer le service. Mais la direction, "au lieu d'appeler 5 agents en renforts" va "préférer diminuer le nombre de pompiers présents sur chaque véhicule d'intervention", indique la section CGT du Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Corse.

"Ainsi peut on lire dans le communiqué de la CGT, le véhicule de secours routier était composé d'un équipage de deux agents alors que la réglementation en exige 3, et un engin de feu urbain comptait 4 agents au lieu 6 agents à son bord."

3 pompiers envoyés surveiller un feu d'artifice


Point d'orgue en fin de journée, lorsque 3 pompiers sont envoyés "surveiller un feu d'artificice dans un village voisin." Le centre de secours se retrouve alors avec 12 hommes "en grave dysfonctionnement": il lui manque 40% de ses effectifs.

Plus qu'un accident, cet épisode est pour la CGT un preuve de plus que la direction du centre de secours "privilégie une logique financière au détriment de la sécurité des populations" et de celles des pompiers "contraints d'intervenir en sous effectif." Le syndicat interpelle le préfet de Haute-Corse, "responsable de la sécurité civile dans le département" pour qu'il garantisse "les moyens nécessaires" pour agir dans des conditions optimales de sécurité."

Pour lire le communiqué de la CGT:

 

Sur le même sujet

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023 

Les + Lus