• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Après le sanglier, ouverture de la pleine saison de la chasse en Corse

Ouverture de la chasse (Illustration)
Ouverture de la chasse (Illustration)

C'est la fin de la tranquillité pour lièvres, canards, bécasses et autres perdreaux. La rentrée a sonné pour les quelque 16.500 détenteurs d'un permis de chasse en Corse, avec une saison 2014-2015 qui débute ce dimanche.

Par Grégoire Bézie

Dans les deux départements, si la chasse au sanglier est ouverte depuis le 15 août, il fallait encore patienter jusqu'au premier week-end de septembre pour pouvoir s'attaquer au restant du gibier.

En 2013, 16.495 permis de chasse ont été délivrés dans l'île. "Cela signifie qu’en Corse un homme sur cinq pratique la chasse", selon la Fédération Départementale des chasseurs de la Corse-du-Sud.

Selon les observations nationales des acteurs de terrain, l'année 2014 marquée par un hiver doux et un printemps plutôt sec, a été favorable à la reproduction des lapins et des lièvres.

Malgré tout, au "box office" des chasseurs, le sanglier reste la prise de choix (70%). Viennent ensuite bécasse et perdreau (20%), lièvre (environ 2%) et le gibier migrateur (8%). 

Exception insulaire, le mouflon et le cerf (espèce disparue et réintroduite en Corse depuis une dizaine d’années), bien que chassés partout ailleurs en France, bénéficient "d’un plan de chasse zéro en Corse".

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus