“L'arbre à pain”, un châtaignier de Pianello élu le plus bel arbre de l'année

"L'arbre à pain" de Pianello, un châtaignier quasi millénaire, prix du jury du plus bel arbre de l'année 2014 / © Hellio - Van Ingen / Terre Sauvage
"L'arbre à pain" de Pianello, un châtaignier quasi millénaire, prix du jury du plus bel arbre de l'année 2014 / © Hellio - Van Ingen / Terre Sauvage

Décerné par le magazine "Terre sauvage" et l'Office national des forêts, le prix de l'arbre de l'année a été attribué à un châtaignier - Castanea sativa - quasi millénaire, situé à Pianello (Haute-Corse).

Par Grégoire Bézie

Les gagnants de l'opération "Arbre de l'année" ont été dévoilés le 23 septembre, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à Paris, gare de Lyon. Cette année, le public a voté pour le chêne vert François 1er, en région Poitou-Charentes, tandis que le jury a désigné "l'arbre à pain" de Pianello, en Corse.

Ce châtaignier extraordinaire a été présenté par ce village de Castaniccia, où il est le symbole de la résistance des habitants et de leur volonté de s’appuyer sur leur châtaigneraie pour revitaliser l’économie locale. Ce châtaignier mesure 15m de circonférence et au moins 12m de hauteur. Il a atteint un âge situé entre 800 et 1000 ans.

"Sa base est très large et épaisse, elle présente de nombreuses excroissances sphériques. On peut observer des rejets toujours vigoureux. Son écorce a un aspect fissuré en longueur ; elle est d'un coloris brun fonçé. Un oeil averti prêtera à cet arbre l'apparence d'un être fantastique mi-végétal, mi-humain protecteur et gardien des lieux", peut-on lire dans sa fiche descriptive.

Les vingt-quatre nominés (un par région française) peuvent être admirés sur le site internet de L'Arbre de l'année ou en grand format à la gare de Lyon, à Paris, jusqu'à fin octobre.

L'opération "Arbre de l'année" a été initiée voici trois ans par Terre Sauvage et l'Office national des forêts

Une première sélection de 24 arbres représentants les régions françaises est faite à partir de l'ensemble des candidatures, qui émanent des familles, des lycées, des communes, d'associations. Le public et le jury désignent ensuite chacun leur favori au sein de ce panel.

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus