• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nice-Bastia (0-1) : réactions sur les réseaux sociaux

Twitter et ses premiers utilisateurs. Parmi eux, un breton ! / © AFP
Twitter et ses premiers utilisateurs. Parmi eux, un breton ! / © AFP

Les échauffourées qui ont eu lieu après le match Nice-Bastia (0-1) ce samedi soir agitent les réseaux sociaux. Elus et supporters réagissent.

Par Angélique Mangon

Sur Twitter, samedi soir, élus et supporters ont commenté le match et réagi aux échauffourées qui ont eu lieu sur le stade de l'Allianz-Riviera à Nice.

A 23:13, le maire de Nice, Christian Estrosi se fend d'un tweet "Je condamne toutes formes de violences." Il demande que le joueur de Bastia qu'il qualifie de "provocateur" soit sanctionné. 

Christian Estrosi, maire de Nice, réagit aux incidents qui se déroulent sur le terrain. / © Twitter
Christian Estrosi, maire de Nice, réagit aux incidents qui se déroulent sur le terrain. / © Twitter


Un tweet qui suscite aussitôt des réactions de la part des internautes. Eugène FX Gherardi, professeur à l'université de Corse, s'interroge : "Monsieur le maire arborer les couleurs de la Corse dans un stade est une provocation ? Votre commentaire est proprement indigne !"

Le tweet de Christian Estrosi a suscité plusieurs réactions / © Twitter
Le tweet de Christian Estrosi a suscité plusieurs réactions / © Twitter


Balaninu, lui, félicite Gilles Simeoni le maire de Bastia pour ses tweets et Jean-Louis Leca pour avoir brandi une bandera. "Bravo à Gilles Simeoni pour ses tweets. Bravo à Leca Jean-Louis pour sa bandera".

Un peu plus tôt dans la soirée, au cours du match, le maire de Bastia avait tweeté à deux reprises, interpellant le préfet des Alpes-Martimes : "Monsieur le Préfet des Alpes Maritimes... : Rien ne nous arrête !"







Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus