Paul-Antoine Luciani : “Qu'est-ce qu'il lui a pris ?”

ILLUSTRATION - Paul-Antoine Luciani, à droite, dénonce le "coup de sang médiatique" du maire d'Ajaccio. / © AFP
ILLUSTRATION - Paul-Antoine Luciani, à droite, dénonce le "coup de sang médiatique" du maire d'Ajaccio. / © AFP

Paul-Antoine Luciani, ancien premier adjoint au maire d'Ajaccio et actuel conseiller municipal d'opposition réagit après l'interview de Laurent Marcangeli publiée samedi dans Corse Matin. 

Par Angélique Mangon

Jeudi 16 octobre, le rapporteur public a demandé l'annulation de l'élection municipale d'Ajaccio. Suite à cela, le maire d'Ajaccio, Laurent Marcangeli a déclaré dans une interview à Corse Matin publiée samedi : "On ne m'abattra pas".

Des propos qui ont fait réagir, ce dimanche, l'ancien premier adjoint au maire et actuel conseiller municipal d'opposition Paul-Antoine Luciani. Selon lui, ce "coup de sang médiatique à la veille d'une décision de justice, a de quoi surprendre". 

La décision du tribunal administratif de Bastia sera connue ce jeudi 23 octobre.


Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus