Réforme institutionnelle de la Corse : Femu a Corsica réaffirme ses principes fondamentaux

A la veille de la réunion du Comité Stratégique sur la réforme institutionnelle de la Corse, Femu a Corsica a tenu une conférence de presse ce mercredi matin à Bastia. L'occasion de réaffirmer les principes qui doivent, selon le groupe, guider la réforme.

Les élus de Femu a Corsica ont organisé une conférence de presse ce mercredi.
Les élus de Femu a Corsica ont organisé une conférence de presse ce mercredi. © France 3 Corse ViaStella
Le Comité Stratégique sur la réforme institutionnelle de la Corse se réunit demain à la Collectivité Territoriale de Corse. Cette dernière réunion devrait permettre de rédiger le projet dont débattront les conseillers territoriaux.

A la veille de cette réunion les élus de Femu a Corsica ont souhaité réaffirmer ce mercredi les grands principes autour desquels, la nouvelle architecture institutionnelle de la Corse doit, selon eux, se construire. 

Les élus ont bien précisé qu'ils ne souhaitent pas apporter un projet "clef en mains" car le débat doit permettre de trouver un consensus. 

Une collectivité unique


Femu a Corsica prône une Assemblée de Corse aux compétences et à la légitimité renforcées ainsi qu'une organisation administrative et institutionnelle plus efficace et plus lisible.

Selon les élus, l'institution d'une collectivité unique qui regrouperait "les compétences actuelles de la CTC et des départements" est non négociable. Femu a Corsica préfère également la création de 5 à 8 pieves à la proposition de découpage de la Corse en 13 territoires. 

Les élus de Femu a Corsica voient cette réforme comme une feuille de route vers l'autonomie.






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique