La réserve naturelle de l’étang de Biguglia fête ses 20 ans

ILLUSTRATION - Grands cormorans et aigrettes garzettes sur les pieux d'aulne glutineux de l'ancienne bordigue située à l'est du fortin de Biguglia / © Pierre Bona / Wikimedia
ILLUSTRATION - Grands cormorans et aigrettes garzettes sur les pieux d'aulne glutineux de l'ancienne bordigue située à l'est du fortin de Biguglia / © Pierre Bona / Wikimedia

A l’occasion des 20 ans de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia, le Département de la Haute-Corse organise une grande manifestation du 26 novembre au 2 décembre au parc de Fornacina et à l’écomusée du Fortin de l’étang de Biguglia. Entrée libre et gratuite.

Par Edité par G.Bézie

La Réserve Naturelle de l´Etang de Biguglia (1790 hectares) est implantée sur quatre communes  (Furiani, Biguglia, Borgo et Lucciana) au sud de Bastia. 

Dénommé autrefois Chjurlinu, l’étang de Biguglia est le plus vaste étang côtier de Corse, 11 km de long et 2,5 km dans sa plus grande largeur. Cet étang d´origine lagunaire a été formé il y a plus de 6000 ans par le remaniement marin des alluvions du Golo.

Une zone zone humide d’importance internationale​

L’étang de Biguglia est classé réserve naturelle depuis 1994. Le site est égalment classé Zone d’Intérêt Communautaire pour les Oiseaux (ZICO), Zone de Protection Spéciale (ZPS) et Zone Spéciale de Conservation (ZSC) du réseau Natura 2000.

ll fait partie des sites français les plus importants pour ses effectifs hivernaux d’oiseaux d’eau, en particulier la Foulque macroule, les Fuligules milouin et morillon.

Ateliers "jeune public", visites libres et guidées, conférences thématiques... jusqu'à dimanche, le Département de la Haute-Corse célèbre les 20 ans de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia. 

Reportage de Christina Chiron, Olivier Lopez, Joseph Ienco
La réserve naturelle de l’étang de Biguglia fête ses 20 ans
Christian Mikdjian, animateur-éducateur à la réserve naturelle; François Pasquali, conservateur de la réserve naturelle et de l'écomusée du Fortin; Paul Poli, ornithologue



Le programme complet des conférences

Mercredi 26 novembre :

  • 14h - Rutger de Witt, directeur de recherches au CNRS : "Les lagunes côtières en Europe ; enjeux de gestion de la qualité de l'eau et de conservation de la biodiversité".
  • 15h - Maddy Cancemi, conservatrice de la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio : "Les aires marines protégées autour de la Corse : Etat des lieux et perspectives".

Vendredi 28 novembre :

  • 14h30 - Conférence débat sur le thème : "Protéger en milieu urbain" / Participants : François Orlandi, vice-président du conseil général et président de la commission environnement; Antoine Orsini, hydrobiologiste; Jacques Gamisans, botaniste; Julien Baudat-Franceschi, directeur du CEN Corse; Christelle Andouit, géographe; Guy-François Frisoni, chargé de mission au parc naturel régional de Corse.

Samedi 29 novembre :

  • 14h30 - Jacques Gamisans, botaniste : "La flore et la végétation de la Réserve de Biguglia : leur originalité relativement à la flore et à la végétation de basse altitude du reste de la Corse".
  • 15h30 - Philippe Aubel, société mycologique de Porto-Vecchio : "La mycologie de dunes".
  • 16h30 - Christine Pergent-Martini, enseignant-chercheur : "Les phanérogames marines comme indicateur de la qualité du milieu ou de la contamination métallique".

Dimanche 30 novembre:

  • 11h - Lucille Gandofi, historienne : "L'étang de Biguglia à travaers l'histoire".
  • 14h - Stéphane Orsini, historien : "Enquête en zone humide : éléments pour l'établissement de la carte archéologique autour de l'étang de Chiurlinu".
  • 15h - Christophe Mori, Antoine Orsini, hydrobiologistes : "Les lacs de montagne en Corse. Zoom sur l'étang de Chiurlinu".

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus