Ajaccio - Les retraités dans la rue pour réclamer des tarifs dans les transports

A l'appel de l'intersyndicale CGT, STC, CFDT, CGC, l'association des retraités de Corse s'est rassemblée jeudi matin devant les locaux de l'Office des Transports de Corse (OTC) à Ajaccio pour réclamer des tarifs préférentiels dans les transports.  

22/01/15 - Les retraités demandent des tarifs adaptés dans les transports à la cherté de la vie en Corse
22/01/15 - Les retraités demandent des tarifs adaptés dans les transports à la cherté de la vie en Corse © FTVIASTELLA
Confrontés à une "précarisation croissante", les retraités réclament une réduction de 50% sur les billets d'avions de bateaux et de trains ainsi que la gratuité des transports urbains.

"Ce n'est pas un confort mais une nécessité", selon Patrick Maurel, secrétaire de l'Union intersyndicale des retraités CGT Corse-du-Sud. "Mais il n'y a pas que cela comme revendication, il y aussi une prime de cherté de vie pour les retraités en Corse, comme les actifs la perçoivent".

Cette action s'inscrivait dans le cadre d'une semaine de revendications. L'intersyndicale a obtenu un rendez-vous le 30 janvier avec le président de l'OTC, Pierre-Marie Bartoli.

Un retraité sur deux (sur les 75.000 retraités en Corse), sont au minimum vieillesse et près de 3 sur 10 (25%) sont en dessous du minimum vieillesse, selon Patrick Maurel.

Les montants de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), encore appelée minimum vieillesse, sont jusqu'au 1er avril 2015 de 800 euros par mois pour une personne seule sans ressources et de 1.242 euros par mois pour deux personnes.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites manifestation social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter