• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe de la Ligue - Encore une dernière marche à gravir pour Bastia face à Monaco

04/02/15 - Coupe de la Ligue, départ des supporteurs bastiais / © FTVIASTELLA
04/02/15 - Coupe de la Ligue, départ des supporteurs bastiais / © FTVIASTELLA

Le SC Bastia devra faire sauter le verrou monégasque pour s'ouvrir les portes du Stade de France, en demi-finale de Coupe de la Ligue, ce soir (21h). 

Par Grégoire Bézie avec AFP

"Bastia est là pour gagner"​

Avec une série de 13 rencontres sans défaites (10 victoires et 3 nuls toutes compétitions confondues), l'AS monaco accepte son statut de favori, non sans méfiance à l'égard d'une équipe bastiaise en plein renouveau. 

"Bastia qui a battu Paris, est meilleur qu'il y a deux mois", estime Leonardo Jardim, l'entraîneur monégasque. "C'est plus compact, avec un meilleur état d'esprit. Eux aussi auront l'ambition de la finale. Ce sera comme un match de championnat. Ils fermeront et joueront le contre."

Le capitaine monegasque Jérémy Toulalan voit des Corses bien plus offensifs : "Bastia est là pour gagner. La Coupe, c'est différent du championnat. Je ne suis pas sûr qu'ils seront là pour défendre et ne pense pas qu'ils vont nous attendre."

Coupe de la Ligue : départ des supporteurs bastiais
Reportage d'Angélique Mangon, Rémy Poirot, Joseph Ienco

2.000 supporteurs corses à Monaco

Pour cette demi-finale près de 2.000 supporteurs corses sont attendus au stade Louis-II. Fumigènes, drapeaux aux couleurs du club corse, ils étaient 1.500 supporteurs du groupe "Bastia 1905" à embarquer ce mercredi matin au port de Bastia pour se rendre à Monaco. D'autres supporteurs bastiais sont également attendus de la région niçoise.

"J'espère quand même qu'il y aura aussi des Monégasques", sourit le capitaine de l'ASM, Jérémy Toulalan. "La motivation est là, glisse-t-il. C'est une demi-finale. Si les joueurs ne sont pas motivés pour aller en finale, ça serait dramatique."

Mais pour cela, Monaco, qui marque toujours très peu, devra savoir aussi se faire violence dans le jeu. Le verrou bastiais sera d'autant plus compliqué à faire sauter que l'ASM est privé de Ferreira Carrasco.

Sio, Danic, Diakité et Cahuzac dans le groupe bastiais​

Bastia pourra compter sur deux de ses nouvelles recrues : l'attaquant ivoirien Giovanni Sio et le milieu de terrain français Gaël Danic, qualifiés à temps,. Ce ne sera pas le cas du jeune milieu de terrain franco-marocain Lyes Houri, qui n'a signé son contrat que lundi.

Ghislain Printant ne pourra pas compter sur l'attaquant guinéen François Kamano ni l'attaquant ivoirien Junior Tallo, tous deux encore en CAN.

En revanche, le défenseur Drissa Diakité, éliminé avec le Mali, sera dans le groupe. Le milieu de terrain Yannick Cahuzac, qui a purgé sa suspension à Lens, sera également du déplacement.




Sur le même sujet

Assassinat à Furiani : un promoteur immobilier retrouvé mort dans sa voiture

Les + Lus