Cet article date de plus de 6 ans

Fausses alertes à la bombe à Ajaccio

Une valise suspecte devant le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) et des bouteilles de gaz près de la maison d'arrêt d'Ajaccio (Corse-du-Sud) ont déclenché deux alertes à la bombe samedi matin, ont indiqué les services de secours.
Les alertes ont été levées vers 10h30. C'est tout d'abord une valise qui a fait craindre un possible attentat visant les locaux du CODIS à Ajaccio. Les démineurs ont finalement fait sauter le bagage oublié, qui n'a rien révélé de suspect. 

Devant la prison d'Ajaccio, des bouteilles de gaz ont également déclenché les secours vers 9h30. Mais là encore, il ne s'agissait que d'une fausse alerte. Aucun dispositif de mise à feu n'était présent et les bouteilles, abandonnées dans une poubelle, se sont révélées totalement vides.

durée de la vidéo: 00 min 29
Fausses alertes à la bombe à Ajaccio

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers