• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Aquaculture : la société corse Gloria Maris reprend l'activité de France Turbot

ILLUSTRATION - Parc d'aquaculture de la ferme marine Gloria Maris à Campomoro (Corse-du-Sud) / © Stephan Le Gallais
ILLUSTRATION - Parc d'aquaculture de la ferme marine Gloria Maris à Campomoro (Corse-du-Sud) / © Stephan Le Gallais

La PME d'aquaculture corse Gloria Maris s'est portée acquéreur de l'entreprise nantaise France Turbot placée en redressement judiciaire depuis octobre 2014.

Par Grégoire Bézie

Fondée en 1992, Gloria Maris ne reprend pas l’activité huîtres de France Turbot. La PME corse prend seulement la main sur l’activité de production de turbots et 36 de ses 95 salariés, selon une information du site le Journal des entreprises (article payant).

Gloria Maris met la main sur deux sites d'élevages, situés à Noirmoutier (85) et à Trédarzec (22). Ces sites produisent 300 tonnes de turbots chaque année et comportent une écloserie, qui donne naissance à 2,5 millions d’alevins par an.

Avec la reprise, Gloria Maris emploie désormais 150 salariés et son chiffre d’affaires devrait avoisiner cette année les 30 millions d’euros.

Leader de l'aquaculture corse, la PME produit aujourd'hui 400 tonnes de bar, 200 tonnes de maigre et 200 tonnes de daurade par an. Elevés en pleine mer sur trois sites à Ajaccio et Campomoro (Corse-du-Sud), 50% du poisson est exporté en Europe.

Sur le même sujet

Entretien avec François Alfonsi, député européen et porte-parole de Régions Peuples et Solidaires

Les + Lus