Fin de l'occupation par des nationalistes corses de la citadelle de Corte

27/04/15 - Fin de l'occupation par des nationalistes corses de la citadelle de Corte / © FTVIASTELLA
27/04/15 - Fin de l'occupation par des nationalistes corses de la citadelle de Corte / © FTVIASTELLA

La quinzaine de nationalistes corses de la Ghjuventu Indipendentista (GI) en grève de la faim depuis mercredi pour exiger "une réponse acceptable" de l'Etat sur une demande d'amnistie et l'application de réformes votées par l'Assemblée de Corse a mis fin dimanche soir à son action.

Par France 3 Corse ViaStella

Les jeunes militants s'étaient enfermés dans le "nid d'aigle" de la citadelle de Corte, capitale historique de la Corse.

Cette opération a eu lieu mercredi lors d'une manifestation à l'appel du mouvement Ghjuventu Indipendentista (Jeunesse indépendantiste) qui a réuni 300 militants et sympathisants.

Fin de l'occupation de la citadelle de Corte
Maxime Poli, Ghjuventù indipendentista; Reportage de Paul François Torrre, Stella Rossi, Elouan Martin, Bertrand Pasbecq

Ils réclamaient l'amnistie pour les prisonniers "politiques" corses et la mise en oeuvre de réformes votées par l'Assemblée de Corse sur la co-officialité de la langue corse et du français, l'instauration d'un statut de résident et d'un statut fiscal pour lutter contre la spéculation foncière et immobilière et la préservation du patrimoine.

A l'issue d'une réunion dimanche avec des élus de l'Assemblée de Corse, un protocole a été signé "qui annonce l'organisation d'une grande manifestation populaire dans les semaines à venir et une tentative de rencontre entre des responsables du gouvernement et des militants de la GI".

Portrait de la Ghjuventu Indipendentista
Jean-André Marchiani, Etudiant; Ghjuvan Francescu Gandolfi, Artisan; Pierre-Ange Antonini, Futur agriculteur; Reportage de Stella Rossi, Elouan martin, Vanessa Culioli

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus