• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L1 - Amertume des supporters stéfanois interdits de déplacement à Bastia

L'une des photos mises en avant par les supporteurs de l'ASSE sur leur compte twitter, qui se défendent d'être des "supporteurs à risque" suite à l'arrêté d'interdiction de déplacement pris par le préfet de Haute-Corse pour le match de Ligue 1, du 2 mai 2015 / © ASSE / @TeamASSE Officiel
L'une des photos mises en avant par les supporteurs de l'ASSE sur leur compte twitter, qui se défendent d'être des "supporteurs à risque" suite à l'arrêté d'interdiction de déplacement pris par le préfet de Haute-Corse pour le match de Ligue 1, du 2 mai 2015 / © ASSE / @TeamASSE Officiel

Il n’y aura pas de supporters de l’ASSE à Bastia samedi au stade Armand Cesari. La Préfecture de Haute-Corse a décidé d'interdire le déplacement de supporters le 2 mai pour le match entre le SC Bastia et l'ASSE (20h). Une décision taxée de "ridicule" par les supporters des deux camps. 

Par France 3 Corse ViaStella

L'arrêté du Préfet de Haute-Corse fait référence au "caractère répété d'évènements de nature à troubler l'ordre public, tant lors des précédentes rencontre de football du SC Bastia qu'à l'occasion des déplacements de l'AS Saint Etienne".

Pas de prescription, selon l'arrêté du préfet, qui fait référence à deux matchs, le 24 novembre 2013 et le 10 mai 2014, pour signaler des incidents impliquant des supporters stéfanois à Nantes et à Nice.

Une décision qui fait figure de sanction pour les supporters de l'ASSE qui ne manquent pas de taxer cette interdiction de "ridicule" dans un tweet. 



C'est la même incompréhension qui agite les rangs des supporters bastiais dans de nombreux tweets, alors que les supporters du club stéfanois ont souvent pris fait et cause pour le SC Bastia. 

Bastia, vainqueur 2 à 1 sur la pelouse d'Evian/Thonon samedi dernier, continue sa course au maintien. Avec 40 points, les Corses (13e), comptent désormais trois points d'avance sur les Haut-Savoyards, qui retombent quant à eux dans la zone de relégation (18e).

 

 

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus