Catherine aux mains d'or

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sanâa Hasnaoui

" J’ai toujours aimé les vieux meubles et les vieux objets qui sont chargés d’histoire "...

C’est dans la plaine du Belgodère que nous l’avons rencontrée, un atelier rempli de trésors : horloge, bustes, meubles, statue du Christ.

Tout le village la connaît, Catherine Koenig, restauratrice professionnelle d'oeuvres d'art, doreuse, ébéniste, c’est elle qui redonne un nouveau souffle aux objets du passé.

Elle nous reçoit chez elle. Sur son chevet, un grand miroir datant du 18ème siècle. De la dorure entre les doigts, l’opération est délicate, mais ses mains, d’un geste précis et fin, guérissent l’objet.

Catherine est artisan depuis 20 ans et diplômée de l’Institut Régional des Métiers d’Arts Contemporain. Un métier de " plaisir " où les heures ne se comptent plus : " J’ai toujours aimé les vieux meubles et les vieux objets qui sont chargés d’histoire. Chaque meuble est unique. Avant de le travailler, il faut passer du temps à l’étudier, à le toucher, à connaître son histoire, ce travail me permet de récolter des indices pour appliquer une restauration au plus juste ! "

Catherine a été chargée de restaurer la statue de Saint-Jean-Baptiste dans la tradition des maîtres-artisans. Elle emploie des produits naturels non agressifs, respecte l'essence des matières et l'originalité, tant en profondeur qu'en surface.

durée de la vidéo: 01 min 40
Restauratrice d'art à Belgodère


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité