• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brandao: les Prud'hommes ont radié l'affaire

Brandao, joureur du SC Bastia, en novembre 2014 / © AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Brandao, joureur du SC Bastia, en novembre 2014 / © AFP / KENZO TRIBOUILLARD

Le Conseil des Prud'hommes de Bastia a radié l'affaire opposant l’attaquant brésilien, Brandao, à son club, le SC Bastia. L'avocat de ce dernier ne s'est pas présenté à l'audience qui a eu lieu le 16 juin au matin. 

Par Pierre-Olivier Casabianca

Conséquence, si le joueur du SC Bastia souhaite de nouveau assigner son employeur en justice il devra recommencer la procédure depuis le début. Il a un mois pour le faire.

Pour rappel, Brandao a saisi le Conseil des Prud’hommes de Bastia pour réclamer le paiement de certains salaires impayés par son club. Le préjudice porterait sur plus de 700.000 euros.
L'attaquant brésilien a été suspendu six mois après avoir asséné un coup de tête au Parisien Thiago Motta en août 2014. Le Brésilien a ensuite été écarté des terrains trois mois supplémentaires après avoir été blessé à la cuisse puis opéré. Il avait fait son retour sous le maillot corse le 11 avril 2015 lors de la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG, en entrant à la 81e minute.

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus