Ajaccio : aux Jardins de l’empereur, cette médiathèque qui change l’image du quartier

Loin des clichés, le quartier populaire des Jardins de l'empereur à Ajaccio casse son image. Avec 500 inscrits, la médiathèque connait un grand succès. Régulièrement, elle accueille des Cafés-Philo. Ces rendez-vous s'inscrivent dans le cadre de l'action, « Un soir au Musée, Un jour au jardin ».

Par France 3 Corse ViaStella

À la médiathèque des Jardins de l’empereur, au milieu des livres, deux médecins. L’un est algérien, l’autre est français de famille ajaccienne. Ils sont amis et sont devenus, ensemble, écrivains avec, jusqu’à présent quatre livres au compteur.

Cette fois, ils se lancent dans un essai. Ils ont exhumé un texte d’un autre médecin, vivant en Égypte il y a six siècles. « C’est un livre qui a été écrit au XVe siècle par un savant du Caire et qui a été un best-seller dans tout le monde musulman. Ce qui m’a le plus frappé, c’est de me rendre compte à quel point ma vie, mon enfance, avait été imprégnées par ses préceptes qui sont issus à la fois de ce livre, des hadiths, qui sont les paroles du prophète et du Coran », explique Jamil Rahmani, médecin auteur.

Avec son co-auteur, Michel Canesi, il est toujours question de rendre hommage au terreau commun des rives de la Méditerranée. Ces paroles tombent à point nommé. Ce jour-là, c’est le premier anniversaire de la médiathèque des jardins de l’empereur.



Coursive


Elle enregistre un nombre record d’inscriptions. « On est environ à 500. On accueille en moyenne une centaine de personnes par jour », précise Catherine Cristofari membre de la médiathèque. Parmi elles, les plus jeunes du quartier, un peu bruyants sur la coursive pendant la rencontre littéraire.

Ils se sont approprié ce nouveau lieu. « Il y a tout. On peut tout faire ici. On peut aller sur les ordinateurs, on peut lire, on peut parler, on peut faire des activités. On peut vraiment tout faire », explique Aya, une jeune habitante.

Tout faire, c’est aussi la conviction des équipes de l’association littéraire Racine du ciel et du musée Fesch. C’est leur troisième conférence commune qui alterne : un soir au musée, un jour au jardin.


Sur le même sujet

Tema pêche : découverte des techniques et de l’environnement grâce à un guide professionnel

Les + Lus