• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : Création d’un comité de solidarité avec la Catalogne

Un comité de solidarité avec la Catalogne a été créé ce mercredi à Ajaccio. À la manœuvre : François Alfonsi, ancien député européen et André Paccou, président de la Ligue des droits de l'Homme Corse.

Par France 3 Corse ViaStella

Un ruban jaune à la boutonnière en signe de solidarité avec les indépendantistes catalans. Un comité de solidarité avec la Catalogne s’est créé ce mercredi matin à Ajaccio.

Un comité constitué autour de François Alfonsi, ancien député européen et André Paccou, président de la Ligue des droits de l'Homme en Corse.




« Atteintes graves aux libertés fondamentales »


Ce dernier livre les raisons de cette démarche. « Pour nous, il s’agit de poser une question très simple. C’est qu’en Catalogne, il y a des atteintes graves aux droits de l’homme, donc forcément à la démocratie. Partout en Europe, on ne peut pas rester indifférent, parce que la Catalogne est une région d’Europe, parce que l’Espagne est un État membre de l’Europe.

En tant que citoyens européens, nous ne pouvons pas laisser des atteintes graves portées contre les libertés fondamentales. Et on ne peut pas laisser des dérives répressives mettre en cause la démocratie
», explique André Paccou, président de la Ligue des droits de l'Homme Corse.



A lire aussi

Sur le même sujet

Sagone : à la découverte de l’ancienne cathédrale Sant’Appianu

Les + Lus