• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Blocage de Vico : l'exécutif ne demandera pas l'intervention de la force publique

Des mambres du collectif Pà un pumonte pulitu bloquent la décharge de Vico (juin 2016) / © Marion Fiamma
Des mambres du collectif Pà un pumonte pulitu bloquent la décharge de Vico (juin 2016) / © Marion Fiamma

A cause du blocage du centre de Vico, chaque jour, près de 250 tonnes de déchets ne sont pas traités. Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont annoncé dans un communiqué commun qu'ils ne demanderont pas l'évacuation du site par la force, contrairement à ce que souhaite François Tatti.

Par Pierre-Olivier Casabianca



Dans un communiqué diffusé le 2 juillet, Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse et Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse, ont répondu à François Tatti, président du Syvadec : " Si une nouvelle crise des déchets devait survenir, la responsabilité première en incomberait à ceux, dont il (François Tatti, ndlr) fait partie, qui ont mis en place et cautionné le système ruineux du tout enfouissement. Pour notre part, nos choix n'ont jamais varié et nous avons toujours combattu ce système (...) Bien que ne disposant pas de la compétence en matière de traitement des ordures ménagères, nous nous sommes engagés avec détermination pour permettre à la Corse de sortir définitivement de l'ancien système."

Un peu plus tard dans l'après-midi, François Tatti s'est également exprimé par communiqué : "Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni tentent de relancer une polémique avec le Syvadec sans apporter de solutions à une situation qui commence à paralyser les collectes des déchets dans toute l'île (...) la CTC est responsable de la politique des déchets et à ce titre ses présidents ne peuvent se contenter de communiquer ; ils doivent assumer leurs responsabilités en étant partie prenante des solutions."

Réaction de François Tatti, président du Syvadec


A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la Corse maintenue en vigilance orange jusqu’au 2 juillet

Les + Lus