Ajaccio – La difficile cohabitation piéton-voiture en question

Circulation limitée à 20 km/h, rue du Roi de Rome à Ajaccio, dans cette « zone de circulation apaisée ». / © FTVIASTELLA
Circulation limitée à 20 km/h, rue du Roi de Rome à Ajaccio, dans cette « zone de circulation apaisée ». / © FTVIASTELLA

A l'occasion de la semaine européenne de la mobilité, le palais des congrès d'Ajaccio accueillait lundi une grande réunion autour des déplacements doux. Comment inciter les automobilistes à respecter les piétons, comment favoriser les déplacements à vélo ?

Par France 3 Corse ViaStella

20 km/h, pas plus. Rue du Roi de Rome à Ajaccio, comme dans toute la vieille ville, les voitures sont tolérées, mais ce sont les piétons qui ont la priorité. C’est le principe d’une "zone de circulation apaisée".

Une initiative intéressante, mais encore insuffisante selon les premiers concernés… Parce qu'en pratique, lorsqu'une voiture arrive, c’est la loi du "plus gros" qui prend le dessus.

C'est pourtant l'une des mutations citées en exemple au conseil de l'énergie, de l'air et du climat, organisé lundi au palais des congrès d'Ajaccio. L'enjeu est majeur pour la ville, en terme d'environnement, mais aussi d'activité commerciale, car supprimer la voiture, c’est donner plus d’espace aux piétons pour flâner et consommer.

"Il faut rééquilibrer l'espace pour que les piétons, notamment ceux qui veulent fréquenter les commerces, aient une expérience plus agréable (…). Le fait de mieux répartir l’espace fera que les gens se tourneront plus naturellement vers les modes de déplacement alternatif", selon Sophie Raspail, chargée de mission "Mobilité" à l'Agence d'aménagement durable, d'urbanisme et d'énergie de la Corse

En attendant, la voiture reste reine à Ajaccio. Signe de changement, toutefois, comme à Bastia, Ajaccio se dote à son tour d’une voie douce, route des Sanguinaires.

Ajaccio - Plus de place aux vélos et aux piétons en ville?
Fabienne Giovannini, Présidente de l’Agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’énergie de la Corse; Sophie Raspail, chargée de mission "Mobilité" à l’Agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’énergie de la Corse; Bernard Schmeltz, Préfet de Corse - France 3 Corse ViaStella - Michel Bergouin, Franck Rombaldi

 

Sur le même sujet

Pour Jacques Casamarta, Jean-Luc Mélenchon est responsable du faible score de la gauche

Près de chez vous

Les + Lus