Cet article date de plus de 3 ans

Ajaccio : l’école Charles Bonafedi jugée vétuste, des parents manifestent

A Ajaccio, des parents d’élève de l’école Charles Bonafedi dénoncent l'état de vétusté de l'établissement. Ils demandent des travaux depuis plusieurs années à la mairie. Selon eux, la situation devient critique.
Les locaux de l'école Charles Bonafedi auraient besoin de travaux, selon des parents d'élève.
Les locaux de l'école Charles Bonafedi auraient besoin de travaux, selon des parents d'élève.
Ce jeudi matin, ils s’étaient rassemblés devant l’école Charles Bonafedi pour protester contre sa vétusté. Les parents d’élèves craignent pour la sécurité de leurs enfants.

Le bâtiment appartient au Conseil départemental de Corse-du-Sud. Durant longtemps, cette école dépendait de l'université. Depuis 2016, son statut relève de la commune. Ce qui complique la situation.

« Nous n’avons pas eu d’interlocuteur direct pendant ces deux années pour établir tout ce qui devait être fait au sein de l’établissement. Cela est d’autant plus regrettable que l’école maternelle aussi bien que l’école primaire Bonafedi sont exemplaires en terme de qualité d’enseignement », regrette Tony Fieschi, représentant de " l'Associu di i Parenti Corsi " - APC

L'école a grand besoin d'un coup de fraicheur depuis ses salles de classe, jusque dans ses couloirs ou ses toilettes. Des travaux repoussés depuis des années par un projet de construction sur le terrain adjacent.
durée de la vidéo: 01 min 57
Ajaccio : l’école Charles Bonafedi jugée vétuste, des parents manifestent

« Ce projet on nous l’oppose depuis des années pour ne pas faire de gros investissement mais on ne le voit pas aboutir », explique Natacha Battini
Représentante de la "Fédération des Conseils de parents d'Elèves " – FCPE.

Selon la mairie d'Ajaccio un projet de nouveau bâtiment est bien sur les rails, mais attend toujours l'accord du département et de l'université. Des travaux ont déjà été réalisés au sein de l'école. Rose-Marie Ottavy Sarrola adjointe au Maire d'Ajaccio en charge de la vie scolaire en promet de nouveaux durant l’été, en l’absence des enfants.

Les  représentants syndicaux des parents d'élèves  ont été reçus en mairie en fin de journée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société