Ajaccio - Un phoque robotisé pour aider les enfants autistes

Le phoque robot PARO, un bébé phoque pour rompre l'isolement mental de personnes atteintes de troubles cognitifs / © Yves SALVAT /MAXPPP
Le phoque robot PARO, un bébé phoque pour rompre l'isolement mental de personnes atteintes de troubles cognitifs / © Yves SALVAT /MAXPPP

Le rectorat, le Conseil départemental de la Corse du Sud et l'Agence régionale de santé ont signé mardi un partenariat pour l’achat de tablettes tactiles et de phoques en peluche robotisés, censés apaiser les enfants atteints de troubles du comportement.

Par Grégoire Bézie / France 3 Corse ViaStella

Baptisé PARO, ce bébé phoque interactif est déjà utilisé en thérapie relationnelle chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Bourrée de capteurs, la peluche est capable de réagir aux interactions et de simuler des sentiments de contentement ou à l’inverse d’inconfort. Le robot peut ainsi se blottir contre quelqu'un ou au contraire s'agiter, selon les cas de figures.

C'est la première fois que cette expérience sensorielle, destinée à rompre l'isolement mental de personnes atteintes de troubles cognitifs, sera menée en Corse auprès d'enfants autistes. 

"Nous cherchons tous les moyens d’apaiser ces enfants et dans ce cadre nous allons pour la première fois en Corse mettre à disposition ce petit robot (...) un outil qui permet d’établir le contact entre l’équipe pluridisciplinaire et les enfants", explique Gilles Barsacq, directeur de l’Agence régionale de santé de Corse.

Pourquoi un phoque ?


Simplement parce que "les traits de cet animal (forme, fourrure, sons émis) inspirent confiance, alors que des animaux domestiques peuvent être rattachés à des risques de griffure ou de morsure", explique Inno3Med, distributeur en France de ce robot interactif.

"Un phoque comme PARO amène la curiosité, stimule l’éveil et sa forme réconfortante permet aux malades de le serrer dans leurs bras sans appréhension."

Développé dès 1993 pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés, le phoque PARO équipe depuis 2014 plus de soixante-dix Ehpad, Centres Hospitaliers et autres établissements de soins.

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus