Ajaccio : la 22e édition du festival du cinéma espagnol est ouverte

Top départ de la 22e édition du festival du cinéma espagnol et latino-américain à Ajaccio. Le lever de rideau a eu lieu vendredi soir à l'Espace Diamant. Cette année, 17 films sont au programme : comédies, chroniques sociales ou encore documentaires.
© Anne-Fleur Lespiaut / FTVIASTELLA
L’ouverture de la 22e édition du festival du cinéma espagnol et latino-américain a attiré beaucoup de monde vendredi 15 février à Ajaccio.

Il faut dire que chaque année, plus de 5 000 spectateurs s’y installent. Les genres et les thèmes y sont très variés, mais la comédie centrale. « Cette année, et parce que la production cinématographique le permet, nous avons plusieurs comédies. Elles passent par diverses nuances, très critiques voire acides, légères, pleines de tendresse », indique Marie-Claire Lucena, présidente du festival du Cinéma Espagnol et Latino-Américain.

 
Ajaccio : la 22e édition du festival du cinéma espagnol est ouverte

 

Quête de vérité


Parmi les 17 films des chroniques sociales et historiques sont aussi proposées. Un moment fort pour le dernier jour du festival : la diffusion d’un documentaire événement sur la période franquiste et la quête de vérité toujours vivace. « C’est un florilège de témoignages très poignants de personnes qui ont disparu pendant la guerre civile, souvent dans des fosses communes, et que leurs familles réclament pour leur donner une sépulture », reprend Marie-Claire Lucena.  

Trois jurys, professionnels, étudiants et celui de la CCAS, remettront un prix aux six films en compétition, sans oublier le prix du public.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival