Ajaccio : la municipalité reverra-t-elle son projet de plan local d’urbanisme ?

1.530 personnes ont choisi d’adresser une pétition réclamant plus d’ombrage et d’espaces verts à Ajaccio. / © Franck Rombaldi / FTVIASTELLA
1.530 personnes ont choisi d’adresser une pétition réclamant plus d’ombrage et d’espaces verts à Ajaccio. / © Franck Rombaldi / FTVIASTELLA

2.470 personnes ont donné leur avis ou fait une observation lors de l’enquête publique sur le futur plan local d’urbanisme d’Ajaccio. Un plan qui pour certains ne respecte pas assez l’environnement. La collectivité de Corse a rendu un avis plutôt défavorable. 

Par France 3 Corse ViaStella

45 jours. C’est le temps laissé aux Ajacciens pour se prononcer sur le futur plan local d’urbanisme (PLU) de la ville. En tout, 2.470 avis et observations ont été déposés durant les vacances d’été. 

Ainsi, 1.530 personnes ont choisi d’adresser une pétition réclamant plus d’ombrage et d’espaces verts et s’opposant à des « projets délirants de bétonneurs ». Dans le même esprit, l’association de défense de l’environnement, U Levante, soutient qu’au vu des évolutions de population prévues et des milliers de logements déjà sortis de terre, ce n’est plus la peine de construire

 


Yves Pages, porte-parole de l’association, précise : 


On a chiffré cet écart à 5.000 logements de trop. Un tel écart discrédite à l’avance toute consommation d’espace naturel ou d’espace agricole.
 

« Cette proposition de PLU doit être revue et corrigée »


Du côté de la Collectivité de Corse, l’avis est plutôt défavorable. Principaux problèmes soulevés : une urbanisation diffuse et inorganisée qui risque de s’aggraver avec le PLU et un manque d’anticipation pour les routes de la rocade et d’Aspretto. 

Jean Biancucci, président de l’agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’énergie de la Corse, soutient : 

Il y a aussi disparition d’espaces stratégiques agricoles et de milieux boisés, destinés à une respiration de la ville. On ne s’y retrouve pas. Il faut que cette proposition de PLU soit revue et corrigée.


À la mairie d’Ajaccio, pas question de changer fondamentalement le plan pour Nicole Ottavy, l’adjointe à l’urbanisme. Elle recevra les conclusions des commissaires enquêteurs à la fin du mois et envisage d’examiner de près les remarques. « Des voies de communication, qui existaient déjà sur le PLU dit 2013, ont mobilisé beaucoup de copropriétaires. Ça ne veut pas dire qu’elles seront toutes réalisées. Et il y a aussi eu un certain nombre d’observations de propriétaires qui souhaiteraient récupérer une constructibilité », explique Nicole Ottavy.

 
Ajaccio : la municipalité reverra-t-elle son projet de plan local d’urbanisme ?
Intervenants - Yves Pages, porte-parole de l’association U Levante ; Jean Biancucci, président de l’agence d’aménagement durable, d’urbanisme et d’énergie de la Corse ; Nicole Ottavy, adjointe à l’urbanisme à la mairie d'Ajaccio. Equipe - MArie-France Giuliani ; Franck Rombaldi ; Fabien Bernardini ; Hervé Costa.


La version définitive du PLU sera soumise au vote du Conseil municipal avant la fin de l’année. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus