• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : opération de sensibilisation pour les jeunes motards

Opération de sensibilisation à la sécurité routière / © Patrick Lefevre
Opération de sensibilisation à la sécurité routière / © Patrick Lefevre

Gendarmes, moniteurs d'auto école, pompiers ont fait participer une vingtaine d'adolescents qui conduisent des petits cylindrés... Ils sont les plus exposés aux risques d'accidents.

Par L.L

Ils ont entre 15 et 17 ans, ils prennent leur scooter pour aller au lycée et ils sont tous été contrôlés ce mois ci pour des petites infractions au code de la route... Ils vont pouvoir effacer leur amende et peut-etre gagner en sécurité...

Des gestes répendus à éviter   


Certains se sont habitués à des pratiques dangereuses, comme Don Louis conducteur depuis un an  : "J'ai fait une conduite sans gants avec les oreillettes sous le casque. Les oreillettes c'est pas souvent mais les gants oui,  je les ai dans la selle je les mets pas."

La même chose dans le cadre d'un accident, certains croient qu'il faut retirer le casque d'un motard à terre... En immersion, immobilisés sur la civière avec les pompiers autour, le stage prend une tournure grave. Malgré les petites cylindrées, les risques sont grands. 

"Ils vont faire les différents ateliers de secourisme, de code de la route, de simulateur de conduite et de rappel d'équipement du deux-roues. Une fois qu'ils ont validé les quatre ateliers ils n'ont plus de sanctions." Précise le Capitaine Perrot en charge de la journée.

Anticiper les erreurs des automobilistes


Le brevet de sécurité routière c'est le mimimum pour survivre aux dangers de la route. 

"C'est vachement dangereux sur la rocade, certains déboitent sans regarder, on peut mourir en moto !" S'inquiete Julien, 2 ans de conduite et déjà 2 accidents.

Sur la route les risques sont partagés, certains conducteurs remettent en cause le manque de formation. Comme Kevin : "On apprend pas vraiment le code, c'est directement de la conduite c'est qu'en sept heures après on est lachés sur la route, il faut pas s'étonner." 

En Corse-du-sud, l'an passé, sur dix morts de la route, six étaient au volant d'une moto. Et 70% des blessés sont des motards. Des chiffres terribles bien plus élevés que sur le continent... 
 
Sensibilisation pour les jeunes motards
Intervenants -Don Louis, Julien et Kevin Jeunes conducteurs / Capitaine Philippe Perrot/ Eric Bouillard Procureur de la République Equipe - GIULIANI Marie-France / AGOSTINI Stephane

Sur le même sujet

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus