• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dernière séance pour Laurent Marcangeli sur fond de polémique budgétaire

27/10/14 - Dernière séance pour Laurent Marcangeli sur fond de polémique budgétaire / © FTVIASTELLA
27/10/14 - Dernière séance pour Laurent Marcangeli sur fond de polémique budgétaire / © FTVIASTELLA

Quatre jours après l'annulation du scrutin par le tribunal administratif de Bastia, Laurent Marcangeli présidait son dernier conseil municipal lundi 27 octobre. Le maire UMP d'Ajaccio a indiqué qu'il remettrait son mandat au préfet de Corse ce jeudi. 

Par Grégoire Bézie

Cette séance du conseil municipal s'annonçait déjà particulière avec l'annonce de la démission de l'ensemble de la majorité. Une sortie qui intervient alors que le conseil municipal sortant a présenté au vote l'adoption du budget supplémentaire. Une facture de 873.000 euros qui s'ajoute aux 2,2 millions euros déjà engagés uniquement pour les charges de personnel.

L'opposition dénonce une trentaine de recrutements qui aurait alourdi les finances de la commune. Pour la majorité, les emplois supplémentaires étaient justifiés par le changement de majorité en mars dernier.

Dans une ambiance électrique, huée par les nombreux partisans de Laurent Marcangeli présents pour ce dernier conseil, l'opposition a finalement quitté la salle, hormis l'élu nationaliste José Filippi. 

"Je repartirai avec la même équipe pour les prochaines municipales" a déclaré Laurent Marcangeli, chaleureusement applaudi par ses troupes.

Le maire d'Ajaccio présentera officiellement sa démission jeudi au préfet qui aura huit jours pour désigner une délégation spéciale en charge d'expédier les affaires courantes de la ville d'ici à l'organisation d'un nouveau scrutin.

Les Ajacciens devraient normalement avoir rendez-vous devant les urnes d'ici à la fin du mois de janvier 2015.

 

Conseil municipal d'Ajaccio
Reportage de Kelly Pujar, Mickaël Martin, Laurent Gillot et Vanessa Alfonsi. Intervenants : Paul-Antoine Luciani, Conseiller municipal d'opposition ; Laurent Marcangeli, Maire U.M.P. d'Ajaccio ; José Filippi, Conseiller municipal d'opposition - Nationaliste

 

Sur le même sujet

Calacuccia : une fête de la nature pour sensibiliser le public à la biodiversité de la micro région

Les + Lus