Cet article date de plus de 3 ans

Élections territoriales : la liste « Voir plus grand » en appelle à la droite ajaccienne

Valérie Bozzi a tenu son dernier meeting jeudi soir. 600 personnes étaient réunies à Ajaccio.
Jeudi soir à Ajaccio, lors du dernier meeting de la liste « Voir plus grand », menée par Valérie Bozzi,  François Xavier Ceccoli en appelle à la droite ajaccienne, la seule qui a résisté à la vague nationaliste. Sans la force militante de la première ville de Corse, il ne saurait y avoir de victoire.

À la tribune, humour à l'appui, Pierre-Jean Luciani vante son bilan de président du conseil départemental et répond à ses détracteurs. « Il est faux de dire que l’on fait du clientélisme. Peut-être demain, d’autres, qui attendent ce pouvoir, si précieux, pour s’en emparer et peut-être eux aussi faire du clientélisme. Mais nous ça m’étonnerait », précise-t-il.

durée de la vidéo: 01 min 47
Élections territoriales : dernier meeting à Corte pour Valérie Bozzi

Éloigner la Corse de la République 


Dans la salle,  environ 600 personnes applaudissent. Sur l’estrade, les critiques des candidats sont dirigées exclusivement envers les nationalistes.
Au-delà des idées, il leur est reproché de caporaliser le débat et d'éloigner la Corse de la République. « Ne nous privons pas de dire les choses très clairement aujourd’hui. Une chape de plomb est en train de s’abattre sur le débat public sur notre île », estime Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio.

Acclamée, Valérie Bozzi conclut le meeting. En cas de victoire, la candidate promet la révision du Padduc, l'équilibre des pouvoirs et la stabilité institutionnelle. La rencontre s'est terminée sur un air de fête. Le doyen des candidats a invité la plus jeune à danser.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections assemblée de corse