• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Environnement : l’appel du maire d’Ajaccio pour lutter contre la pollution des navires 

Des fumées remplies de soufre s'échappant des navires. À Ajaccio, le spectacle est devenu quotidien. / © Pascal Pochard-Casabianca / AFP
Des fumées remplies de soufre s'échappant des navires. À Ajaccio, le spectacle est devenu quotidien. / © Pascal Pochard-Casabianca / AFP

L'appel de Laurent Marcangeli changera-t-il la donne en termes de pollution des navires dans le golfe d’Ajaccio ? Le 18 juillet, via un courrier, il appelait à une table ronde sur le sujet dès la rentrée. Une urgence martelée aussi par les associations de défense de l'environnement.

Par France 3 Corse ViaStella

Des fumées remplies de soufre s'échappant des navires. À Ajaccio, le spectacle est devenu quotidien. 

Depuis plusieurs années, les associations de défense de l'environnement ne cessent de se mobiliser face à l'urgence écologique. Pour la première fois, le maire de la ville lance un cri d'alarme : « Nous devons être solidaires devant cette attente de la population, mais qui est également une attente qui dépasse les frontières de la Corse et de la ville d’Ajaccio. À savoir : trouver les moyens de pouvoir faire fonctionner l’économie tout en n’étant pas dans des atteintes à l’environnement et au climat », soutient Laurent Marcangeli. 

Un plan d'action inévitable, à partir de 2020 la législation européenne imposera une clairvoyance sur les émissionsLa teneur maximale en soufre passera de 3,5 à 0,5 % au niveau mondial. Actuellement, elle est 3.500 fois plus que le niveau autorisé pour les voitures. 


Gaz naturel liquéfié


De son côté, la Corsica Linea anticipe avec l'achat d'un nouveau navire fonctionnant exclusivement au gaz naturel liquéfié. Livraison prévue pour 2022. « C’est à nos yeux la technologie qui permet de réduire le plus l’ensemble des émissions des navires. Ca élimine complètement les oxydes de soufre, ça élimine les rejets de particules fines et ça diminue de 90 % les oxydes d’azote et de 25 % les émissions de CO2 », explique Pierre-Antoine Villanova, directeur général de Corsica Linea. 

 
Environnement : l’appel du maire d’Ajaccio pour lutter contre la pollution des navires 
Intervenants - Laurent Marcangeli, maire d'Ajaccio. Equipe - Laura Brunet ; Jennifer Cappai ; Rosanne Morere-Cesari.


Au niveau local, tout reste à faire pour s'adapter. À commencer par l'électrification des quais pour éviter que les bateaux ne fassent tourner leurs moteurs à l'arrêt. Pour l'heure, aucune date n'a été fixée, une réunion devrait se tenir à la rentrée prochaine



 

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus