Cet article date de plus de 5 ans

Grève à Cofely : le syndicat des travailleurs corses reçu par la collectivité territoriale

C'est le 4ème jour de grève à Cofely, filiale de GDF à Ajaccio, à l'appel du Syndicat des Travailleurs Corses (STC). Il demande le départ des 3 personnes intégrées, qui ont été mutées du continent. Le vendredi 4 février, les grévistes ont été reçus à la collectivité territoriale. 

A la société de maintenance technique Cofely, la filiale de GDF à Ajaccio, c'est toujours la grève, depuis mardi 2 février, à l'appel du Syndicat des Travailleurs Corses (STC).

Les grévistes militent pour que la société intègre des Corses dans l'entreprise, alors que c'est 3 recrues du continent qui ont été mutées sur place. Pourtant, selon le STC, des Corses ont toutes les compétences nécessaires.

Ils se sont rendus à la collectivité territoriale ce vendredi matin pour être reçus par l'agence de développement économique de la Corse (ADEC).

Ecoutez François Milano, du STC :
durée de la vidéo: 00 min 29
Grève à Cofely : interview de François Milano, délégué syndical du STC

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie