Justice : quatre mises en examen levées dans l’affaire de la Part des Anges à Ajaccio

Une enquête préliminaire pour vol et séquestration avec armes a été ouverte par le parquet d'Ajaccio pour des faits remontant au 29 décembre dernier dans l'établissement La Part des anges. / © Stéphane Agostini / FTVIASTELLA
Une enquête préliminaire pour vol et séquestration avec armes a été ouverte par le parquet d'Ajaccio pour des faits remontant au 29 décembre dernier dans l'établissement La Part des anges. / © Stéphane Agostini / FTVIASTELLA

Les quatre mises en examen dans l’affaire de violences, vol et séquestration à la Part des Anges à Ajaccio ont été levées vendredi 15 novembre. Deux hommes ont été remis en liberté.

Par France 3 Corse ViaStella

La chambre d’instruction de Bastia a levé, vendredi 15 novembre, les quatre mises en examen dans l’affaire de violences, vol et séquestration au sein de l’établissement la Part des Anges d’Ajaccio a relaté le quotidien Corse-Martin.

Deux hommes ont été remis en liberté. Les deux autres, Julien Alessandrini et Jean-Paul Zani, restent en détention pour d’autres faits. L’instruction judiciaire se poursuit.

Le 29 décembre 2018, quatre à cinq personnes se sont rendues dans le bar restaurant ajaccien. Agissant à visage découvert, les malfaiteurs ont menacé le patron de l’établissement et sont repartis avec la caisse.
 

Sur le même sujet

Les + Lus