• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La SNSM d'Ajaccio secourt deux bateaux et six passagers dans la nuit de dimanche

ILLUSTRATION - Des vedettes de la SNSM lors d'une intervention. / © Alain Pistoresi - Maxppp
ILLUSTRATION - Des vedettes de la SNSM lors d'une intervention. / © Alain Pistoresi - Maxppp

Deux bateaux et six passagers ont été secourus dans la nuit de dimanche par les sauveteurs de la SNSM - Société nationale de sauvetage en mer -, au large d'Ajaccio. 

Par France 3 Corse ViaStella

Le premier sauvetage a eu lieu vers 2 heures du matin. A 35 miles à l'Ouest d'Ajaccio, un voilier de 16 mètres est victime d'une collision avec un navire de turc de type roulier de 200 m. Le voilier démâté n'a plus aucun moyen radio. Le CROSS - centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage - La Garde intercepte une demande d'aide du cargo à un autre navire sur zone. La communication est établie entre le centre de secours et le navire turc. Les essais du roulier pour venir secourir les 6 naufragés se soldent par une aggravation des dégâts sur le voilier. 

La vedette de la SNSM est mise en alerte et appareille vers 3 heures du matin alors qu'un vent d'ouest de 30 noeuds souffle sur une houle formée de Sud-Ouest. Après une navigation dans des creux de 3 à 4 mètres, elle se trouve sur zone à 5h34. Le gréement du voilier est en partie sur le pont et en partie à l'eau. Certains équipiers semblent en état de choc. 

Les sauveteurs parviennent à remorquer le voilier. A midi, le voilier est amarré à une panne. 

La vedette de sauvetage ressort immédiatement afin de ramener à bon port une vedette qui dérivait sans personne à bord. 

Sur le même sujet

Visite d’Edouard Philippe en Corse : les annonces sur l’avenir énergétique de l’île

Les + Lus