Cet article date de plus de 7 ans

Laurent Marcangeli dénonce la mauvaise gestion de la ville d'Ajaccio

Bataille de chiffres à Ajaccio. Laurent Marcangeli, candidat UMP à la mairie a lancé sa campagne pour les municipales, samedi 12 octobre 2013.
Laurent Marcangeli, candidat UMP à la mairie d'Ajaccio, le 12 octobre 2013
Laurent Marcangeli, candidat UMP à la mairie d'Ajaccio, le 12 octobre 2013 © FTViastella

Devant des militants et des sympathisants de droite, le député de la 1ère circonscription de Corse-du-Sud a affirmé qu'Ajaccio est une ville mal gérée par l'actuelle majorité. D'après Laurent Marcangeli la cité impériale n'a cessé de s'endetter et les frais de fonctionnements ont augmenté depuis 2002, date de la 1ère mandature de Simon Renucci.

Un bilan démenti par l'actuel maire de la ville. Pour Simon Renucci, ces attaques sont infondées et les propos de Laurent Marcangeli manquent de fond. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique