Laurent Marcangeli élu maire d'Ajaccio

Avec 39 voix en sa faveur contre 10 non participations, l'UMP Laurent Marcangeli a été élu dimanche maire d'Ajaccio pour la 2eme fois en moins d'un an.

Par Edité par G.Bézie

Le conseil municipal a désigné 14 adjoints. Comme en mars 2014, on retrouve Stephane Sbraggia et Nathalie Ruggieri en première et deuxième position. On ne change pas une équipe qui gagne, selon le maire d'Ajaccio.

"Nous sommes en place, nous venons déjà avec une petite expérience qui n'a certes duré que six mois mais nous sommes réellement déterminés pour faire avancer cette ville et servir ses habitants" a déclaré Laurent Marcangeli à l'issue de son élection. 

Fait marquant de ce conseil municipal, l'absence de son adversaire de campagne, Simon Renucci.  Selon ses proches, l'ancien maire ne compte pas démissionner mais préfère attendre l'issue de la procédure pénale qui porte sur la fraude électorale.

Il n'empêche que l'absence de l'ancien maire d'Ajaccio a été remarquée voire tournée en ridicule par une partie du public. Autre personnalité moquée par la foule, la nouvelle venue Josepha Giacometti. La conseillère municipale d'opposition a été attaquée pour avoir répondu en corse à l'appel nominatif.

"Je réponds dans ma langue, si cela a posé problème à certaines personnes, il leur appartient de dire pourquoi" a déclaré Josepha Giacometti. "Cela dénote de quelque chose qui me déplait quand même beaucoup". 

Reportage de Pierre Simonpoli, Saana Hasnaoui, Laura-laure Galy, Véronique Buresi
Laurent Marcangeli élu maire d'Ajaccio
Laurent Marcangeli, député maire d'Ajaccio, Maria Guidicelli, conseillère municipale d'opposition, Josepha Giacometti, conseillère municipale d'opposition

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus