• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Logements sociaux : jours de pluie riment avec inondation à la résidence Pietralba 2

Ras le bol des habitants d'une résidence HLM d'Ajaccio. Depuis 4 ans, dès qu'il pleut, l'eau s'infiltre  ans les logements et les parties communes. En cause, la mauvaise étanchéité de la toiture. Ce bâtiment situé dans le quartier Pietralba compte 80 logements.

Par France 3 Corse ViaStella

À Ajaccio pour les locataires de la résidence Pietralba 2  la coupe est pleine. Depuis 4 ans, à chaque fois qu'il pleut,  l'eau s'infiltre dans le bâtiment. Samedi dernier c'était par un conduit au-dessus des gaines  électriques.

Les murs d’un des appartements portent encore les stigmates de ces sinistres à répétition. Le plafond de la chambre aussi. « Dès qu’ils ont fait l’isolation sur le toit c’est là qu’on a commencé à prendre l’eau. Ça a coulé dans les paliers, ça s’est infiltré chez moi et dans la chambre de mon fils. Quand il pleut on ramasse 50 litres d’eau en 30 minutes.

Ça a été constaté par l’expert qui a été désigné par les HLM. Ils continuent à faire les travaux. Ça fait 10 fois qu’ils font des travaux. Ils font des travaux et ça reprend l’eau
», explique une habitante. Mais les jours de mauvais temps, tout l'immeuble est impacté par ces travaux d'étanchéité mal réalisés même le rez-de-chaussée où l’eau dégouline dans les escaliers.

Logements sociaux : jours de pluie riment avec inondation à la résidence Pietralba 2
Reportage : WOLINSKY Sylvie ; RENUCCI Marc-Antoine ; GUICHARD Frédéric.


« Je crains pour ma sécurité »


« Je crains pour ma sécurité parce que ma béquille quand c’est mouillé ça glisse », indique une locataire. « Tout est inondé. Personnellement je suis handicapée, si je tombe c’est très très grave. Donc il me semble qu’il faudrait bouger un peu plus maintenant et se réveiller parce que ça ne peut plus durer. C’est très grave », continue une autre.

Joint par téléphone,  le bailleur social  déclare avoir contacté la société ayant réalisé les travaux d'étanchéité mais sans résultat.
En octobre 2016 l'office public de l'habitat de corse du sud a engagé  une procédure judiciaire  auprès du tribunal administratif de Bastia. D'expertises en expertises, de contentieux en contentieux beaucoup de temps s'est écoulé.

Des réparations d'urgences viennent d'être réalisées sur le toit du bâtiment C, mais à terme, c'est bien  l'étanchéité  de la résidence qui est à revoir.
C’est seulement après le séchage des murs que l'appartement visité au dernier étage pourrait  être réhabilité.


Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus