Une grève pour la “corsisation” des emplois à la Poste d'Ajaccio

Rassemblement ce mercredi matin devant le centre financier de la Poste d'Ajaccio. / © Sylvie Wolinsky / France 3 Corse ViaStella
Rassemblement ce mercredi matin devant le centre financier de la Poste d'Ajaccio. / © Sylvie Wolinsky / France 3 Corse ViaStella

Les personnels étaient grève ce mercredi à l'appel du STC. Ils ont obtenu la "corsisation" de deux emplois qu'ils réclamaient.

Par M. B. et S. W. / FTVIASTELLA

Une partie du personnel de la Poste d’Ajaccio, tous corps de métiers confondus, a débrayé ce mercredi matin, à l’appel du Syndicat des travailleurs corses (STC). Le syndicat a déposé un préavis de grève illimité. Il dénonce le non respect de la charte de l'emploi local mise en place par la CTC.

Un rassemblement avait lieu dans la matinée devant le centre financier, où deux postes auraient en effet été attribués à des agents venus du continent, au détriment de l’emploi de travailleurs corses à compétences et qualifications équivalentes.

"Dernièrement 6 postes étaient ouverts au recrutement au Centre financier, précise la direction de la Poste de Corse dans un communiqué. Concernant le recrutement pour le service Surendettement, les 3 postes ouverts ont été comblés en local. Cependant des accords de La Banque Postale permettent aux personnes dont l’activité est déplacée vers un autre Centre financier de faire une mobilité pour suivre cette activité. C’est ce dont va bénéficier un agent d’Orléans, qui viendra en supplément des 3 recrutements initialement prévus. Les 3 autres postes concernent le service client. Sur ces 3 postes,  2 sont recrutés en local."

A 18 heures, un compromis est trouvé. Les deux agents insulaires sur liste complémentaire vont pouvoir intégrer leurs postes au centre financier avant la fin de l'année. Ce mercredi soir, le préavis de grève est donc levé.

Reportage Sylvie Wolinski, Franck Rombaldi, Vanessa Alfonsi :

Une grève pour la "corsisation" des emplois à la Poste d'Ajaccio



Sur le même sujet

L’évolution du vote nationaliste au fil des élections territoriales

Près de chez vous

Les + Lus