Le projet de mise en valeur du centre d'Ajaccio présenté au conseil municipal

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
durée de la vidéo: 01 min 43
Un projet de rénovation du centre d'Ajaccio en débat au conseil municipal ©France 3 Corse ViaStella

La majorité présentait ce mardi soir son projet de réhabilitation de la place Campinchi, à Ajaccio. Ce projet prévoit notamment d'exclure les voitures de la place définitivement et de mettre en valeur les quais napoléoniens.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C’est un parking souvent encombré en plein centre d’Ajaccio et c’est pourtant la première vue qu’ont les 500 000 croisiéristes qui débarquent chaque année dans la cité corse.

La place Campinchi n’a pas vraiment des allures de carte postale, mais la majorité municipale pourrait bientôt changer ça. Un projet ambitieux d’aménagement du centre-ville était présenté ce mardi soir. La place pourrait en effet redevenir piétonne d’ici 2019.


Le nouveau plan d’aménagement devrait exclure les voitures de la place Campinchi, redonnant de la superbe au monument aux morts. Le plan prévoit également une mise en valeur des quais napoléoniens, la plantation d’arbres et un marché couvert qui accueillera les commerçants qui occupent aujourd’hui la place de Gaulle.

La halle aux poissons y déménagera également et le deuxième étage de la ville deviendra un musée napoléonien.

C’est un projet qui semble faire consensus au conseil municipal. Le grand projet patrimonial prévoit également un antiquarium autour du baptistère paléochrétien. Une mise en valeur de ces ruines qui remplacera l’enceinte sans crépi qui avait été érigée pour protéger le site.

La collectivité territoriale et l’Etat participeront au financement de ce projet dont le coût est estimé à cinq millions d’euros pour les travaux autour de la place Campinchi et un million d’euros pour l’antiquarium. Le coût des travaux pour le musée napoléonien reste à définir.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité