Soldes : à Ajaccio, bon bilan pour les franchises, mitigé pour les indépendants 

Selon des commerçants ajacciens, les soldes n'attirent pas. / © Jacques Paul-Stefani/FTVIASTELLA
Selon des commerçants ajacciens, les soldes n'attirent pas. / © Jacques Paul-Stefani/FTVIASTELLA

À quelques jours de la fin des soldes, c’est l’heure du bilan. À Ajaccio, si les franchises sont parvenues à tirer leur épingle du jeu, la période a été plus compliquée pour les commerçants indépendants. Ces derniers comptent sur la braderie pour se rattraper. 

Par France 3 Corse ViaStella

Moins 50 %, voire moins 60 %, c'est encore les soldes à Ajaccio et le moment de faire des affaires.

En Corse, les soldes se terminent le 21 août. Plus tard que sur le continent, et le bilan est plutôt positif dans une franchise de prêt-à-porter féminin du centre-ville. « On a eu pas mal de monde, beaucoup de croisiéristes, beaucoup d’étrangers », indique Anna Sanguinetti, commerçante. 

Dans les magasins indépendants, en revanche, le bilan est plus mitigé. « Les clients attendent des démarques plus importantes. On est concurrencé par des enseignes et on ne peut pas suivre les franchises qui font des soldes à longueur d’année. Nous, on ne pas forcément suivre le mouvement », explique Dominique Sbrescia-Poli, commerçante. 
 

Braderie


Des baskets à moins 50%, les prix chutent ces derniers jours. « On finit cette semaine avec la fin des soldes et la braderie qui se poursuit sur quatre jours. Ça vaut vraiment le coup, c’est vraiment très intéressant », précise Julien Bastelica, commerçant. 

 
Soldes : à Ajaccio, bon bilan pour les franchises, mitigé pour les indépendants 
Intervenants - Anna Sanguinetti, Commerçante ; Dominique Sbrescia-Poli, Commerçante ; Julien Bastelica, Commerçant. Equipe - STEFANI Marie-Françoise ; Klockner Joséphine


Pour le moment, il n’y a pas de chiffre pour un bilan définitif des soldes, mais les commerçants sont plutôt satisfaits. La braderie, quant à elle, démarre mercredi 22 août. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus