Cet article date de plus de 7 ans

Un quai Napoléon 1er mis au jour place du marché à Ajaccio

Beaucoup d'Ajacciens le savent, au XIXe siècles, la mer arrivait jusque devant les immeubles de la place du marché. Sous le chantier du futur parking du square Campinchi, des fouilles archéologiques ont mis au jour un quai Napoléon 1er, vestige d'une époque oubliée. 
Le chantier du futur parking du square Campinchi à Ajaccio a débuté un voyage passionnant dans le passé. Hier, les archéologues de l'Inrap, l'institut de recherches archéologiques préventives, ont donné les premiers coups de pioche. La mise au jour d'un quai Napoléon 1ier en très bon état a commencé. C'est la première phase de ces fouilles qui se feront en même temps que le gros oeuvre de terrassement, sur une durée de 6 mois. 

durée de la vidéo: 00 min 36
Astrid Huser - Archéologue de l'Inrap

Les archéologues de l'Inrap, l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives savaient bien que le quai était là. Un diagnostic commandé par la ville l'avait déjà confirmé en 2011, au moment où le projet du futur parking sous-terrain du square Campinchi avait été étudié. Pourtant, ils ont surpris par ce bijou en pierres de tailles, quasi intact... vestige de la riche activité portuaire d'Ajacccio, au XIXe siècles.
 
Sous terre, à quelques mètres de là, la place du marché dissimule aussi un quai Napoléon III (maçonné donc sans grande valeur) et surtout, un dépotoir du 16e siècles. C'est ce dernier qui va permettre aux experts de l'Inrap d'étudier le quotidien des Ajacciens à l'époque. "On va trouver des cuillères en bois, des céramiques", explique Astrid Huser, la responsable de l'opération, archéologue à l'Inrap. "Les textes livrent des données historiques mais ne rendent pas compte de tous ces détails infimes... on pourrait même trouver des bateaux" ajoute-t-elle. 

Il y a quelques centaines d'années, la mer venait jusque devant les immeubles. Toute la vie d'Ajaccio était concentrée là. Au fil du temps, l'anse a été remblayée, la place du marché est née.






Ce qu'il reste des quais napoléoniens va être démonté par une société spécialisée, pierre par pierre, puis étiqueté et stocké dans le Centre Technique d'Ajaccio. Le quai Napoléon 1er devrait ensuite être intégré au futur parking sous-terrain du square Campinchi. Une passerelle entre l'Ajaccio d'hier, et celui de demain. 

D'ici 2016, en lieu et place du port napoléonien, se tiendra un parking flambant neuf du XXIe siècles. A moins que les travaux ne soient retardés par une extraordinaire découverte. Lorsqu'il est question de fouilles, on peut bien rêver... à des trésors cachés.

Reportage Céline Aubert, Francis Rombadi, Fabien Bernardini :
durée de la vidéo: 01 min 57
Sous le parking, le quai Napoléon Premier



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine histoire