Coronavirus : la Ville d'Ajaccio annule les Journées Européennes du Patrimoine

Le grand rendez-vous culturel et patrimonial porté chaque année au mois de septembre par le Ministère de la Culture n’aura pas d’édition 2020 à Ajaccio, en raison d’une dégradation de la situation sanitaire, indique mardi soir la ville d'Ajaccio.

Ajaccio (Corse-du-Sud), les journées européennes du patrimoine 2020 annulées pour cause de Covid-19.
Ajaccio (Corse-du-Sud), les journées européennes du patrimoine 2020 annulées pour cause de Covid-19. © Pierre Antoine FOURNIL / MaxPPP
Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio et président de la CAPA, au même titre que les maires de Nice et de Bordeaux, a tranché en faveur du principe de précaution.

Par arrêté municipal, la ville d'Ajaccio a choisi d’annuler les différentes animations grand public programmées à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre. 

Cette décision intervient alors que la Corse se situe depuis le 6 septembre en zone rouge, zone de circulation active de la Covid-19. Lundi, la Préfecture de Corse-du-Sud a renforcé le port du masque dans la ville d'Ajaccio.
"Nous constatons une recrudescence des cas de Covid-19. La situation nous invite à la plus grande prudence. En vertu du principe de précaution, j’ai fait le choix de prendre cet arrêté afin de garantir la sécurité des Ajacciennes et des Ajacciens", explique Laurent Marcangeli.

1.080 cas positifs à la Covid-19 ont été dépistés en Corse entre le 1er et le 12 septembre. 38.000 tests ont été réalisés.

Le 12 septembre, huit patients étaient hospitalisés à Bastia, dont deux en réanimation. A Ajaccio, trois personnes étaient suivies, dont une en réanimation. Par ailleurs, trois patients étaient toujours hospitalisés en SSR (service de soin et de réadaptation) en Corse-du-Sud.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
journées du patrimoine culture patrimoine coronavirus/covid-19 santé société