• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les policiers municipaux bientôt tous armés en Corse ?

Un rapport parlementaire propose d'armer obligatoirement tous les policiers municipaux. / © RAYMOND ROIG / AFP
Un rapport parlementaire propose d'armer obligatoirement tous les policiers municipaux. / © RAYMOND ROIG / AFP

Un rapport parlementaire rendu mardi au gouvernement préconise une montée en puissance de la sécurité privée et des polices municipales. Il propose notamment de rendre l'armement des policiers municipaux obligatoire. A Ajaccio, le dispositif est déjà prévu.

Par GB avec AFP / France 3 Corse ViaStella

Les policiers municipaux seront-ils bientôt tous armés ? C'est en tout cas le sens d'un rapport parlementaire rendu mardi au gouvernement. Il propose notamment de rendre l'armement des policiers municipaux obligatoire "sauf décision motivée du maire".

Un renversement de la règle en vigueur mais pas nécessairement une révolution des usages: 84% des effectifs de police municipale (18.044) sont déjà équipés d'une arme, quelle que soit la catégorie (de la bombe lacrymogène au calibre 38), selon des données de 2016.

9.434 étaient dotés d'une arme à feu (44% des effectifs) et 1.804 de pistolets à impulsion électrique.
 
Bombe lacrymogène, calibre 38, matraque ou taser, 84% des effectifs de police municipale (18.044) sont déjà équipés d'une arme. / © RAYMOND ROIG / AFP
Bombe lacrymogène, calibre 38, matraque ou taser, 84% des effectifs de police municipale (18.044) sont déjà équipés d'une arme. / © RAYMOND ROIG / AFP
 

Ajaccio anticipe et arme sa police

L'objectif est sur fond de "menace terroriste persistante" de recentrer les policiers sur leur "cœur de métier". Le message a été entendu à Ajaccio. La mairie a décidé d'anticiper. D'ici la fin de l'année, la trentaine de policiers municipaux sera équipé d'armes de poings.

Une décision qui est loin de faire l'unanimité selon les municipalités. A Bastia, une dotation de revolvers n'est pas envisagée. La quinzaine de policiers municipaux est équipée de matraques.

A Porto-Vecchio, la mairie ne souhaite pas non plus surarmer sa police municipale. Elle estime que c'est avant tout à l'Etat d'assumer ses obligations régaliennes et non pas aux communes.
 
L'armement des policiers municipaux bientôt obligatoire ?
Intervenants - Jérôme Terrier, directeur général des services de la mairie de Bastia; François Filoni, adjoint à la mairie d'Ajaccio en charge de la police municipale; Equipe - Kael Serreri, Daniel Bansard.
 

Des pouvoirs de police élargis

Parmi les 78 propositions du rapport parlementaire figure aussi la possibilité d'élargir les prérogatives des policiers municipaux. Ils pourront ainsi consulter certains fichiers de police, dont le fichier des objets et des véhicules signalés (FOVeS) et le fichier des personnes recherchées (FPR).

Il propose également d'élargir les compétences des maires. Les élus pourraient s'appuyer sur des pouvoirs accrus pour faire respecter leurs arrêtés de police ou fermer certains établissements.

Les policiers municipaux pourraient intervenir sur les ivresses publiques et peut-être demain sur les futures amendes sanctionnant la consommation de stupéfiants.
           
Le ministère de l'Intérieur promet une phase de concertation "dense" et des arbitrages d'ici à la fin de l'année 2018.
 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus