• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bonifacio : deux villas construites illégalement ne seront pas détruites

Situation des deux villas construites illégalement sur le golfe de la Rondinara (Corse du Sud). / © U Levante
Situation des deux villas construites illégalement sur le golfe de la Rondinara (Corse du Sud). / © U Levante

La cour d’appel de Bastia a condamné la SCI Tour de Sponsaglia, appartenant à Pierre Ferracci, à verser un million d‘euros d’amende pour avoir construit illégalement deux villas de 670m2 dans la baie de Rondinara (Bonifaccio).

Par P.S.

La cour d’appel de Bastia a donc confirmé la décision en première instance du tribunal correctionnel d’Ajaccio concernant les villas Ferracci.

La SCI de l’homme d’affaire devra payer 1 million d’euros d'amende pour avoir bâti illégalement, entre 2010 et 2013, deux villas de 670 m2 chacune dans la baie de Rondinara, espace naturel remarquable.

Elles ne seront donc pas détruites, ce que déplorent les deux associations de protection de l’environnement, ABCDE et U Levante, à l’origine du recours. 

Selon France Bleu RCFM, U Levante pourrait se pourvoir en cassation.
Une des villas construites par la SCI de l'homme d'affaire Pierre Ferracci. / © U Levante
Une des villas construites par la SCI de l'homme d'affaire Pierre Ferracci. / © U Levante

 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus