• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ghjuventù Indipendentista inaugure une nouvelle section à Bonifacio

Photo prise lors d'une occupation de la Préfecture d'Ajaccio par des militants de la Ghjuventu Indipendentista / © France 3 Corse ViaStella
Photo prise lors d'une occupation de la Préfecture d'Ajaccio par des militants de la Ghjuventu Indipendentista / © France 3 Corse ViaStella

Le mouvement nationaliste étudiant Ghjuventù Indipendentista a inauguré une nouvelle section samedi 3 juin qui couvrira l'extrême-sud, de l’Alta Rocca à Bonifacio.

Par France 3 Corse ViaStella

Dans un communiqué, le mouvement précise que c'est d'abord "une réponse à la répression dont a à connaître la jeunesse Corse".

Mais l'organisation dénonce aussi la spéculation immobilière sur le territoire.

"Tous les jours, de nouveaux lotissements voient le jour, les prix des terrains non bâtis frôlent des records. Ainsi, le prix à l’hectare avoisine les 4 millions à 5 millions d’euros sur la commune de Zonza", dénoncent-ils, en citant la SAFER.

Et de poser la question : "Quel jeune est en mesure d’acheter à de telles valeurs, et plus généralement quel Corse ?"

Ils dénoncent aussi la situation à Porto-Vecchio :

"À Georges Ville, zone humide reconnue et classée par les Services de l’État, en dépit de toutes les oppositions, un premier hôtel a été construit après un enrochement illicite du domaine public maritime, et ce malgré un jugement et des astreintes non liquidées. Un projet d’un deuxième hôtel est en cours, ruinant définitivement cette zone."

Et d'accuser : "Or, comme par hasard, on retrouve des liens particuliers entre la famille propriétaire et les tenants passés et présents de la Mairie de Purtivechju."

Documents fournis par le syndicat


Retrouvez l'intégralité du communiqué :


 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus